Panier Accueil
Facebook
Deutsch

Réouverture du Musée de la nature du Valais. A l’heure de l’Anthropocène

Date : 21.05.2019

Après plusieurs mois de travaux sur le bâtiment historique de la Grange-à-l’Evêque (18e siècle) qui abrite son exposition permanente, le Musée de la nature du Valais rouvre ses portes au public et propose plusieurs nouveautés. Le domaine de la géologie a été enrichi d’objets exceptionnels, dont le plus ancien tronc d’arbre fossile de Suisse. Le parcours de visite questionne aussi l’Anthropocène, une question fondamentale qu’un webdocumentaire produit par le Musée permet désormais d’aborder en ligne.

 

Un parcours revisité et augmenté
L’approche originale et attractive du Musée est toujours d’actualité : le visiteur est immergé dans le décor des milieux naturels valaisans qui met en scène l’évolution de la relation des sociétés avec leur environnement depuis la Préhistoire jusqu’au présent. La richesse géologique du Valais est désormais soulignée par deux objets massifs et d’importance nationale, qui viennent d’entrer dans les collections du Musée : un tronc fossile découvert en 2014 sur la commune de Trient et qui, vieux de 300 millions d’années, constitue le plus vieux fossile d’arbre connu de Suisse, et un bloc de laves en coussins prélevé récemment dans la région de Täsch-Zermatt et datant d’il y a plus de 150 millions d’années.

La question de l’Anthropocène mise en lumière
La dernière partie du parcours de visite aborde les enjeux environnementaux actuels et futurs. La notion d’Anthropocène y est largement présentée pour mettre en perspective les actions humaines sur le système Terre au regard de l’histoire de la Terre. Des objets emblématiques de l’Anthropocène ont désormais rejoint la collection du Musée et y sont exposés pour la première fois. On y trouve notamment un trophée de cerf singulier puisqu’il s’agit de celui d’un animal mort d’avoir enchevêtré ses bois dans un filet de piste de ski, autrement dit : mort du fait de l’emprise croissante de l’homme sur la nature. Ce type d’objet dit “hybride” est emblématique des collections d’un musée de sciences naturelles au temps des changements environnementaux globaux.

Le Musée de la nature pionnier
Le Musée de la nature du Valais est un musée pionnier à l’échelle internationale pour avoir très tôt développé divers projets sur le thème de l’Anthropocène (recherches, collection dédiée, expositions, médiation). Il est même le premier musée d’histoire naturelle au monde à avoir produit une exposition (« Objectif Terre. Vivre l’Anthropocène » en 2016) sur ce thème fondamental. Porter un regard lucide, global et pluridisciplinaire sur l’ensemble des problématiques environnementales, au-delà du seul changement climatique en mettant en avant par exemple l’extraordinaire chute de la biodiversité, a permis très tôt d’observer que ses projets répondaient à une demande sociale, en particulier auprès des adolescents et des jeunes adultes.

Un musée accessible physiquement et en ligne
A l’occasion de sa réouverture, le Musée de la nature met en ligne un webdocumentaire en trois langues sur l’Anthropocène, afin de toucher les plus larges publics possibles. Au sein du Musée, les visiteurs se voient proposer un parcours famille sur l’Anthropocène. Et les projets ne manquent pas avec l’installation d’équipements pour favoriser l’accès des visiteurs à mobilité réduite (automne 2019) et avec un jeu numérique novateur pour l’accueil des classes dans le Musée (en cours de développement dans le cadre d’un partenariat avec la HEP-VS et le Laboratoire d'Innovation Pédagogique de l’Université de Fribourg soutenu par le Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique).

 

https://objectif-terre.world        qr fr                            https://destinationearth.world        qr ang 

 

Événements

Vendredi 7 juin 2019 à 18h : vernissage de la réouverture

Allocutions :

  • Esther Waeber-Kalbermatten, Conseillère d’Etat, Cheffe du Département de la santé, des affaires sociales et de la culture
  • Dominique Bourg, Professeur à l’Université de Lausanne
  • Pascal Ruedin, Directeur des Musées cantonaux du Valais
  • Nicolas Kramar, Directeur du Musée de la nature du Valais

 

8 et 9 juin : activités inédites et entrée gratuite au musée

Dimanche 9 juin :

  • 11h-12h : « A l’heure de l’Anthropocène », parcours destiné aux familles
  • 14h30-16h : « Les nouveautés du Musée : la salle Anthropocène et le tronc fossile vieux de 300 millions d’années », visite à deux voix

 

pdfCarton d'invitation